Postes Canada peut aider à sauver Fort McMurray

Partager

Mardi 10 Mai 2016

Fort McMurray cernée par les flammes. Photo prise par Heather Cowan-Haskett, une consœur du STTP.

Fort McMurray cernée par les flammes. Photo prise par Heather Cowan-Haskett, une consœur du STTP.


Au cours de la dernière semaine, nous avons suivi avec consternation les feux de forêt qui font rage dans la région de Fort McMurray. Nous sommes de tout cœur avec ceux et celles qui ont tout perdu ou qui ignorent ce qu’ils retrouveront à leur retour à Fort McMurray.

 

Que la plus importante évacuation de l’histoire du Canada se soit déroulée sans le moindre incident mortel témoigne du travail acharné et du dévouement des planificateurs des secours d’urgence, des premiers intervenants et des sapeurs-pompiers.  

 

Toutefois, les résidents de Fort McMurray ne sont pas au bout de leur peine. La reconstruction de la ville et leur réinstallation représenteront d’énormes défis. Cela m’amène à poser une question toute simple : quel rôle pourrait jouer Postes Canada dans les efforts de secours et de reconstruction?

 

J’ai donc écrit une lettre à Deepak Chopra, PDG de Postes Canada, dans laquelle je demande à le rencontrer pour discuter de ce qui pourrait être fait de plus. J’ai reçu une réponse de sa part aujourd’hui. Il indique que tous nos membres de Fort McMurray sont en sûreté, que la livraison du courrier reprendra dès que possible et que Postes Canada s’est mise à la disposition de la Croix-Rouge.

Solidarité avec Fort McMurray 

Postes Canada possède le plus vaste réseau logistique au pays. Nous pourrions facilement le mettre à contribution au profit des efforts de secours. Postes Canada possède aussi le plus vaste réseau de vente au détail du pays. Les comptoirs postaux peuvent et devraient servir de points de collecte des dons de la population.

 

Postes Canada pourrait aussi offrir, durant un certain temps, une fois les feux maîtrisés, l’expédition gratuite des envois aux résidents de Fort McMurray. Cette mesure faciliterait grandement l’envoi de matériel de premiers soins et de colis réconfort là où on en a le plus besoin.

 

En réfléchissant au rôle que pourrait jouer le service postal dans la relance de Fort McMurray, je ne peux m’empêcher de me demander pourquoi Postes Canada a été tenue à l’écart des efforts de planification d’urgence en général. Il semble évident que dans presque tous les cas de catastrophe majeure, le service postal pourrait jouer un rôle central dans les efforts de secours et de reconstruction.  

 

Les préparatifs d’urgence, à l’échelle nationale et provinciale, devraient miser sur l’infrastructure existante des sociétés d’État. Ces dernières peuvent accomplir des choses que les entreprises privées sont incapables de faire, car contrairement au secteur privé, le mandat de Postes Canada ne consiste pas uniquement à faire de l’argent.

 

Au cours de deux dernières années, la population s’est ralliée pour sauver Postes Canada. Il est temps aujourd’hui que Postes Canada s’emploie à sauver Fort McMurray.

 

Je vous tiendrai informés des mesures prises par notre syndicat pour soutenir les efforts de secours.