Au tour de Niagara Falls de débrayer

Share This

Vendredi 26 Octobre 2018

Environ 100 travailleurs et travailleuses des postes se joignent à la grève

 

Pour diffusion immédiate

Ottawa – Les membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) de la section locale de Niagara Falls (Ontario), ont débrayé à 10 h (HE), le vendredi 26 octobre, rejoignant ainsi les membres des sections locales de Fundy (Nouveau-Brunswick) et de Sudbury (Ontario) sur les lignes de piquetage. 

Les travailleurs et travailleuses des postes de Sherbrooke et de Red Deer sont retournés au travail à 4 h (HE) et 6 h (HR), respectivement.

« Nous voulons des conditions de travail justes et sécuritaires, l’égalité pour nos membres et de bons emplois à temps plein assortis d’une rémunération suffisante », explique Mike Palecek, président national du STTP. « Postes Canada se targue de nous avoir présenté des offres « significatives », mais en réalité aucune de ses propositions ne répond à nos principales revendications. Nous demeurerons sur les lignes de piquetage et à la table de négociation jusqu’à ce que nous ayons obtenu des ententes équitables pour l’ensemble de nos travailleuses et travailleurs. »

Le STTP négocie avec Postes Canada depuis près d’un an pour renouveler la convention collective de l’unité de l’exploitation urbaine et celle de l’unité des factrices et facteurs ruraux et suburbains (FFRS).  

-30-

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec :

Emilie Tobin, service des communications du STTP, 613-882-2742 ou

media@cupw-sttp.org (anglais)

 

Lise-Lyne Gélineau, présidente, section locale de Montréal du STTP,

au 514-914-0350 ou à  lise-lyne.gelineau@sttpmtl.com (français).

Fichier jointTaille
Au tour de Niagara Falls de débrayer (pdf)613.63 Ko