L’AÉCG vous inquiète?

Share This

Mardi 6 Novembre 2012

L’annonce ci-dessus est parue le 31 octobre dernier dans Embassy, un hebdomadaire d’information d’Ottawa. Ce jour-là, Embassy publiait un reportage sur les négociations commerciales entre le Canada et l’Union européenne.

Voici ce que dit l’annonce :

L’AÉCG vous inquiète?L’AÉCG vous inquiète?

Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes a d’importantes réserves au sujet de l’Accord économique et commercial global (AECG), et craint notamment les engagements que le gouvernement fédéral pourrait prendre en matière de services postaux.

Dans le cadre des négociations de l’AÉCG, le Canada négocie un moins grand nombre de protections pour les services postaux que l’Union européenne ne le fait.  

Le Canada a inscrit les services postaux aux exemptions de l’Annexe I, tandis que l’Union européenne l’a fait aux exemptions de l’Annexe II, lesquelles assurent une meilleure protection.

L’inscription des services postaux aux exemptions de l’annexe I rendrait irréversible la décision du gouvernement actuel de déréglementer les lettres du régime international. De plus, toute autre mesure de déréglementation de Postes Canada, de la part du gouvernement actuel ou d’un gouvernement à venir, serait également irréversible.

En inscrivant les services postaux aux exemptions de l’Annexe II, le gouvernement aurait la possibilité d’annuler les mesures de déréglementation qui ne fonctionnent pas. C’est ce que l’Union européenne veut et c’est ce que le Canada devrait négocier.

Le Canada devrait insister sur la protection des services publics en général et l’élimination des dispositions relatives au règlement des différends entre États et investisseurs, qui permettent aux entreprises de contester les lois, les politiques et les programmes de notre pays.

Corrigeons l’AÉCG ou débarrassons-nous en!

Un message du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes