La population passe à l’action!

Mardi 14 Juillet 2015

De plus en plus de résidents s’opposent à l’installation de boîtes postales communautaires (BPCOM).    

With the support of local CUPW members, a resident of Hamilton, Ontario started the ball rolling by occupying a planned CMB site – around the clock in his lounge chair surrounded by Save Door-to-Door lawn signs.

Grâce au soutien des membres de la section locale du STTP de Hamilton, en Ontario, un citoyen de cette ville a lancé le bal en occupant 24 heures sur 24 l’endroit prévu pour l’installation de BPCOM, assis sur sa chaise longue entourée de pancartes de parterre « Sauvons la livraison à domicile ». 

un citoyen de Dorval, au Québec, a fait livrer un énorme chargement de gravier à l’endroit prévu pour l’installation de BPCOM. Il a ensuite entouré le site d’échafaudages cadenassés, qu’il a coiffés de 47 pancartes « Sauvons la livraison à domicile » livr

Ensuite, un citoyen de Dorval, au Québec, a fait livrer un énorme chargement de gravier à l’endroit prévu pour l’installation de BPCOM. Il a ensuite entouré le site d’échafaudages cadenassés, qu’il a coiffés de 47 pancartes « Sauvons la livraison à domicile » livrées par la section locale de Montréal.  

A resident in Ottawa, with the help of nearby CUPW members, started a full-time occupation of a CMB pad a few weeks ago. The occupation transformed in to a garden-building task force, and a medicine garden now grows on the site.

Il y a quelques semaines, avec l’aide de plusieurs membres du STTP d’Ottawa, une citoyenne de cette ville a entamé l’occupation 24 heures sur 24 d’un lieu prévu pour l’installation de BPCOM. Depuis, le lieu a été transformé en un jardin de plantes médicinales.

La plus récente occupation 24 heures sur 24 se déroule actuellement à Edmonton, où, avec l’aide de membres du STTP, une citoyenne s’oppose à l’installation de BPCOM. Elle se sert de pancartes de parterre pour dénoncer l’attitude de Postes Canada, qui ne consulte ni n’écoute la population.    

Tout indique que Postes Canada et le parti conservateur continueront de faire la sourde oreille devant les préoccupations exprimées par la population au sujet de l’élimination de la livraison du courrier à domicile et des réductions de services. Cependant, le 19 octobre prochain, ce sont les électeurs qui auront le dernier mot!   

Sauvons Postes Canada