Le Point sur l'arbitrage

Share This

Vendredi 30 Août 2019
2019-2023/26
No 86

Après une courte pause en raison de conflits d’horaires chez toutes les parties, l’arbitrage a repris le 20 août dernier, et ce, pendant quatre jours consécutifs. Postes Canada a commencé par faire une longue déclaration d’ouverture avant de présenter sa preuve.       

Témoins de la partie patronale

Le premier témoin de Postes Canada a été Robert Campbell, spécialiste reconnu en matière d’histoire ouvrière postale, d’économie et d’analyse du service postal public. M. Campbell a présenté un rapport qu’il a rédigé et qui traite du déclin des volumes de la poste-lettres et la nature concurrentielle de la livraison de colis. Son témoignage a porté sur son rapport. L’avocat du STTP l’a contre-interrogé de manière très pointue.     

Le deuxième témoin de Postes Canada a été Jean Caron, directeur intérimaire des finances. Il a fait une présentation PowerPoint sur le modèle d’affaires de Postes Canada, et a fait ressortir les problèmes qui, à son avis, risquent de se poser à elle. Son contre-interrogatoire aura lieu à la reprise de l’arbitrage, le 26 septembre prochain. 

Les deux premiers témoins de la partie patronale se sont tous deux exprimés sur les mêmes prévisions archi-pessimistes que Postes Canada nous sert depuis des décennies. En contre-interrogatoire et dans son plaidoyer final, l’équipe de négociation du STTP remettra en question la justesse de ces prévisions.    

Prochaines dates d’audience 

Le calendrier d’arbitrage sera très chargé à partir du 26 septembre. Des audiences auront aussi lieu le 27 septembre, ainsi que les 1er, 2, 3, 8, 9, 10, 23 et 30 octobre. L’équipe de négociation sera très occupée à préparer le contre-interrogatoire des témoins de la partie patronale. Pour le moment, nous ignorons quand Postes Canada aura terminé la présentation de sa preuve. Nous vous tiendrons au courant des développements. 

DITES À POSTES CANADA QUE NOUS VOULONS NÉGOCIER! 

Solidarité,

Nancy Beauchamp
Négociatrice en chef, unité des FFRS
Sylvain Lapointe
Négociateur en chef de l’unité urbaine
Fichier jointTaille
Le Point sur l'arbitrage (pdf)524.1 Ko