Nouvelles et activités

Share This

Questions des médias

Votre recherche

 

Calendrier des activités

Décembre 2019

9 déc - 13 déc

 

 

Bureau national du STTP

377, rue Bank
Ottawa (Ontario)  K2P 1Y3
Canada

Tél. : (613) 236-7238
Téléc. : (613) 563-7861
TTY : (613) 236-9753

commentaires@cupw-sttp.org

Showing 21 - 30 of 38 results

Pages

Vendredi 1 Juillet 2016
Mardi 5 Juillet 2016
Jeudi 11 Août 2016

Pages

Dernières nouvelles

Lundi 4 Juillet 2016
Aujourd’hui, les négociatrices et les négociateurs du STTP ont rencontré ceux de Postes Canada en présence des médiateurs. Les parties ont discuté franchement des différences qui les opposent. Postes Canada nous a remis une lettre en réponse à l’offre globale que nous lui avons soumise le 1er juillet dernier. Postes Canada ne dit pas grand-chose dans cette lettre, autre qu’elle est très « décue » de notre offre et qu’elle retirera au complet son offre globale du 25 juin dernier à l’expiration de tout avis de 72 heures donné par l’une ou l’autre des parties. Cela veut dire que toutes les ententes et toutes les clauses paraphées jusqu’ici tomberont, à l’exception de l’entente sur le GPS et l’utilisation de Maximo. Disparaîtront également l’entente sur la médiaposte et tous les progrès réalisés sur la livraison des colis et d’autres questions. À part cette menace, Postes Canada n’avait rien d’autre à offrir.
Dimanche 3 Juillet 2016
**Alerte** : Le Syndicat ne remet pas l’avis de 72 heures. Le STTP a toujours soutenu que le meilleur moyen de faire face à la diminution des volumes de courrier était de mettre sur pied de nouveaux services qui répondent aux besoins de la population et qui génèrent de nouveaux revenus. Selon nous, Postes Canada doit élargir ses services existants, comme la livraison des colis et les envois directs, tout en offrant de nouveaux services, comme les services bancaires. Et puisque Postes Canada possède le plus grand parc de véhicules et le plus vaste réseau de points de vente au détail au pays, les possibilités de croissance sont énormes. Voici où nous en sommes à ce sujet à la table de négociations :
Samedi 2 Juillet 2016
L’offre salariale présentée par la direction de Postes Canada est insultante. Selon cette offre, la vaste majorité des travailleurs et travailleuses n’auront droit qu’à une hausse de 0,75 % ou moins par année. Voici les chiffres :
Samedi 2 Juillet 2016
En vertu du Code canadien du travail, une fois que les parties ont obtenu le droit de grève ou de lock out, aucun moyen de pression ne peut être exercé tant que l’une ou l’autre des parties n’a pas déposé un avis de 72 heures. Puisque ni le Syndicat ni Postes Canada n’a déposé d’avis, il ne peut y avoir de moyen de pression avant le jeudi 7 juillet. Et tant qu’une des deux parties n’aura pas donné l’avis de 72 heures, les taux de salaire, les avantages sociaux et les autres conditions d’emploi prévus aux conventions collectives doivent être maintenus, y compris la pleine protection des régimes d’assurance-maladie et le droit de contester au moyen d’un grief les violations de la convention collective.
Vendredi 1 Juillet 2016
Aujourd’hui, nous avons présenté à Postes Canada une offre globale visant la convention collective de l’unité urbaine et celle de l’unité des FFRS. Par conséquent, nous ne remettrons pas aujourd’hui de préavis de 72 heures, ce qui veut dire qu’il n’y aura pas de moyen de pression avant le 6 juillet.
Mercredi 29 Juin 2016
Pour diffusion immédiate - OTTAWA - Le président-directeur général de Postes Canada, Deepak Chopra, a officiellement rejeté la lettre du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) dans laquelle il lui demande de reporter de deux semaines l’échéance d’un lockout, fixée au 2 juillet. Il semble que la société d’État, financièrement rentable, se prépare à un lockout au beau milieu de l’examen du service postal, ce qui causera un tort irréparable au processus.
Mercredi 29 Juin 2016
Le comité de négociation du Syndicat prépare sa contre-proposition à l’offre globale de Postes Canada. Par conséquent, le Syndicat a décidé de ne pas remettre de préavis de grève de 72 heures à l’employeur ce soir. Autrement dit, le Syndicat n’entreprendra pas de moyen de pression avant le lundi 4 juillet.
Lundi 27 Juin 2016

Voici les résultats du vote de grève que le Syndicat a mené auprès des membres de l’unité urbaine et de l’unité des FFRS.   

Mercredi 15 Juin 2016
Le 14 juin, le Syndicat a reçu une lettre de Postes Canada lui expliquant qu’à partir du 2 juillet prochain, les membres de l’unité urbaine et les FFRS ne seront plus couverts par les régimes d’assurance. Vous devez absolument lire ce qui suit et tenir compte des suggestions proposées.
Mardi 14 Juin 2016
Pour diffusion immédiate - OTTAWA – Les travailleuses et travailleurs des postes des unités de négociation rurales et urbaines ont signé un protocole d’entente avec Postes Canada aux termes duquel ils s’engagent à livrer les chèques de pension et d’aide sociale et à veiller à ce qu’aucun animal vivant ne demeure coincé dans le système postal advenant une interruption du service postal en raison d’un conflit de travail.

Appuyez la création d’une banque postale – téléchargez et signez la pétition

Le Canada a besoin d’une banque postale. Des milliers de municipalités rurales sont dépourvues de succursale bancaire, mais bon nombre d’entre elles ont un bureau de poste qui serait en mesure d’offrir des services financiers. De plus, près de deux millions de Canadiens et Canadiennes utilisent les services usuriers des prêteurs sur salaire et ont désespérément besoin d’une option de rechange. Une banque postale pourrait être la solution. Téléchargez et signez la pétition demandant au gouvernement qu’il exige de Postes Canada qu’elle offre des services bancaires postaux, et qu’elle se conforme à un mandat d’inclusion financière.

TÉLÉCHARGER LA PÉTITION