Nouvelles et activités

Share This

Questions des médias

Votre recherche

 

Calendrier des activités

Décembre 2019

9 déc - 13 déc

 

 

Bureau national du STTP

377, rue Bank
Ottawa (Ontario)  K2P 1Y3
Canada

Tél. : (613) 236-7238
Téléc. : (613) 563-7861
TTY : (613) 236-9753

commentaires@cupw-sttp.org

Showing 1 - 10 of 10 results
Mercredi 6 Décembre 2017

Dernières nouvelles

Mercredi 6 Décembre 2017
L’histoire des travailleuses des postes est marquée par un long combat pour l’équité. Aujourd’hui, les femmes composent la moitié des effectifs de Postes Canada, mais il n’en a pas toujours été ainsi. Bien des progrès ont été réalisés au fil des ans.
Mardi 6 Décembre 2016
Cette année marque le 27e anniversaire de l’assassinat de 14 femmes à l’École polytechnique de Montréal, le 6 décembre 1989. Le 6 décembre a été désignée Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, parce que ce massacre ciblait précisément les femmes et les féministes.
Vendredi 29 Novembre 2013
Volume 15, numéro 2, décembre 2013 Aidez-nous à mieux comprendre les consé-quences de la violence familiale au travail. Lorsqu’une travailleuse subit de la violence à la maison, son milieu de travail s’en ressent. Jusqu’à maintenant, aucune recherche n’a été effectuée au Canada sur l’ampleur et les conséquences de la violence familiale au travail. Une nouvelle étude, débutant le 6 décembre, viendra combler cette lacune. Le Congrès du travail du Canada, en collaboration avec des chercheuses de l’Université Western Ontario, effectuera le premier sondage national sur les conséquences de la violence familiale au travail. En tant que syndicat, notre rôle est d’encourager les membres à répondre au questionnaire.
Mardi 26 Février 2013
Volume 15, numéro 1, mars 2013 - Voici le point de vue de trois consœurs du STTP qui participent activement au mouvement « Idle no more ». Il s’agit de Darlene Kaboni, de la Première nation de Wikwemikong, de Dodie Ferguson, de la Première nation de Cowessess, et de Diane Mitchell, originaire d’Ottawa et d’ascendance métisse. De quoi s’agit-il exactement? Le mouvement « Idle no more » a vu le jour en novembre dernier. Partout au pays, il a donné lieu à des initiatives originales et à des manifestations dénonçant la loi C-45 (loi budgétaire omnibus du gouvernement Harper), ainsi que plusieurs autres lois qui ont, elles aussi, une incidence sur l’environnement et les droits prévus dans les traités.
Vendredi 2 Mars 2012
Au début de 1912, une loi du Massachusetts réduit la semaine de travail de 56 à 54 heures. Les patrons des usines de textile en profitent pour baisser d’autant les salaires. Dans la ville de Lawrence, centre manufacturier de l’industrie du textile, plus de 20 000 travailleuses et travailleurs débrayent pour protester contre la réduction de leur maigre salaire. La grève d’envergure, organisée par les Travailleurs industriels du monde (IWW), sera plus tard connue sous les noms de « la grève des trois miches », parce que la réduction salariale correspondait environ au prix de trois miches de pain, de « la grève chantante » , parce que partout les grévistes scandaient les chants de l’IWW, et de « la grève du pain et des roses », parce que de jeunes travailleuses brandissaient une bannière indiquant « Nous voulons du pain, mais aussi des roses ». Déclenchée et dirigée principalement par des immigrantes, la grève a permis aux travailleuses de former des liens de solidarité malgré leurs différences ethniques, religieuses et culturelles.
Mercredi 30 Novembre 2011
Comme vous le savez, la lutte des femmes pour l’égalité est loin d’être terminée. Nous devons poursuivre la lutte pour la pleine représentation des femmes dans toutes les sphères d’activité. 2011 est une année charnière pour le STTP, car ses deux principales unités sont en négociation. Les membres de l’unité urbaine, qui se sont fait imposer une loi de retour au travail à cause d’un lock-out de l’employeur, sont aujourd’hui à la merci d’un arbitre qui doit choisir entre l’offre de l’employeur ou la nôtre. Le mandat confié à l’arbitre par le gouvernement Harper est très restrictif et comporte des instructions très précises. Est-ce cela le droit à la libre négociation collective?
Lundi 7 Mars 2011
En 1910, Clara Zetkin, fougueuse militante et oratrice allemande, adressait un discours à la conférence de l’Internationale socialiste des femmes, à Copenhague. Elle proposait que les femmes socialistes de toutes les natio- nalités tiennent une journée de manifestation annuelle, qui viserait d’abord et avant tout à obtenir le droit de vote. L’année suivante, en mars 1911, se tenait la première Journée internationale des travailleuses. Elle était l’occasion de célébrer les droits des femmes et de réclamer des changements. Encore aujourd’hui, le 8 mars, les femmes du monde entier font entendre leur voix pour exiger un monde meilleur.
Samedi 15 Mai 2010
Il faut du cran pour être FFRS. Il faut du cran pour être FFRS quand on est une femme. Je suis factrice rurale, tout comme le sont 66% des FFRS, et je connais bien les hauts et les bas de ce métier.
Lundi 7 Décembre 2009
Le soir du 4 octobre dernier, nous étions réunies sur la colline du Parlement, chandelle à la main. Nous assistions à la vigile Sœurs par l’esprit dans le but de rendre hommage aux femmes et aux filles autochtones disparues ou assassinées. Des femmes s’étaient donné rendez-vous pour se souvenir, pour pleurer ou pour raconter la perte d’une personne chère. Tenant en main la photo de la personne bien-aimée, des familles ont exprimé leur douleur sans fin.
Jeudi 27 Novembre 2008
Au Canada, le 6 décembre marque la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes. Ce jour-là, nous nous souvenons des nombreuses femmes qui ont été victimes de violence ou dont la vie a été abruptement interrompue par un ...

Appuyez la création d’une banque postale – téléchargez et signez la pétition

Le Canada a besoin d’une banque postale. Des milliers de municipalités rurales sont dépourvues de succursale bancaire, mais bon nombre d’entre elles ont un bureau de poste qui serait en mesure d’offrir des services financiers. De plus, près de deux millions de Canadiens et Canadiennes utilisent les services usuriers des prêteurs sur salaire et ont désespérément besoin d’une option de rechange. Une banque postale pourrait être la solution. Téléchargez et signez la pétition demandant au gouvernement qu’il exige de Postes Canada qu’elle offre des services bancaires postaux, et qu’elle se conforme à un mandat d’inclusion financière.

TÉLÉCHARGER LA PÉTITION