Nouvelles et activités

Share This

Questions des médias

 

Calendrier des activités

Mai 2020

26 mai - 29 mai

 

 

Bureau national du STTP

377, rue Bank
Ottawa (Ontario)  K2P 1Y3
Canada

Tél. : (613) 236-7238
Téléc. : (613) 563-7861
TTY : (613) 236-9753

commentaires@cupw-sttp.org

Dernières nouvelles

Jeudi 11 Décembre 2014
Le 11 décembre 2013, Postes Canada annonçait de fortes augmentations du prix du timbre et des changements de grande ampleur au service postal public, dont la fin du service de livraison à domicile et l' obligation pour cinq millions de ménages d'aller chercher leur courrier dans une boîte postale communautaire (BPCOM).
Jeudi 4 Décembre 2014
Pour faire suite à l’arbitrage et aux décisions de l’arbitre Burkett à ce sujet, le STTP et Postes Canada se sont entendus pour réaliser une étude ergonomique conjointe et indépendante des deux options de transport du courrier appuyées par Postes Canada et utilisées par les factrices et facteurs dans les bureaux de poste qui ont subi la transformation postale depuis 2010. Ces deux options du transport du courrier sont : 1o des liasses de courrier trié manuellement et de manière séquentielle tenues ensembles dans la main et 2o des liasses de courrier trié manuellement et de manière séquentielles tenues dans la main en les appuyant sur l’avant-bras.
Mardi 18 Novembre 2014

Pour diffusion immédiate

Jeudi 16 Octobre 2014
OTTAWA - Plus tôt aujourd’hui, des représentantes et représentants de groupes de personnes âgées et d’organismes qui défendent les intérêts des personnes ayant des limitations fonctionnelles se sont joints au Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) pour annoncer le dépôt d’une importante contestation judiciaire de la tentative d’abolir la livraison du courrier à domicile.
Lundi 6 Octobre 2014
OTTAWA – Le syndicat représentant les travailleuses et travailleurs des postes dénonce fortement l’initiative de l’entreprise privée « You Have Mail », l’accusant de tirer profit de la décision récente de Postes Canada de mettre fin à la livraison du courrier à domicile, un service dont bénéficient actuellement plus de cinq millions de ménages canadiens. L’entreprise offre de ramasser le courrier des résidents et de le livrer à leur porte, moyennant des frais, évidemment.
Mardi 24 Juin 2014
Pour diffusion immédiate OTTAWA -- Une chercheuse indépendante a étudié les conséquences de la suppression de la livraison à domicile sur les groupes de population vulnérables de l’ensemble du pays. Ces groupes de population sont les personnes âgées, les personnes à faible revenu, les personnes à mobilité réduite ou ayant une incapacité. Selon la chercheuse, Postes Canada doit « faire marche arrière » et examiner les solutions de rechange à la suppression de la livraison à domicile. « Un grand nombre de ces groupes proposent que tout changement se fasse de manière transparente, avec la participation active de la population, qui aura au préalable été consultée en bonne et due forme, et où tous les canaux de communications sont ouverts à toutes les parties », a déclaré Caryl-Anne Stordy, auteure de l’étude, qui a été commandée par le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP).
Mardi 20 Mai 2014
Pour diffusion immédiate OTTAWA – La majorité des Canadiens et Canadiennes désapprouvent le plan de Postes Canada de supprimer la livraison du courrier à domicile, révèle un récent sondage. En effet, 60 % des répondants à un sondage* de la firme Stratcom s’opposent au remplacement de la livraison à domicile par la livraison à des boîtes postales communautaires. « Dès que Postes Canada a annoncé des réductions de services, que s’est empressé d’approuver le gouvernement Harper, il y a eu un tollé général », a déclaré Denis Lemelin, président national du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP). « Partout au pays, on voit des gens mettre sur leur gazon une affiche dénonçant les réductions de services. La population se mobilise, et les municipalités agissent », a ajouté M. Lemelin.
Jeudi 20 Février 2014
Pour diffusion immédiate OTTAWA - Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) tient à souligner que les compressions au service de livraison à domicile annoncées aujourd’hui par Postes Canada sont inutiles et auront des conséquences néfastes pour les résidents des onze collectivités concernées. « Il s’agit d’un très mauvais plan et nous nous y opposerons jusqu’au bout, affirme Denis Lemelin, président national du STTP. La haute direction de Postes Canada et le gouvernement de Stephen Harper sont en train de démanteler le service postal public et ils refusent de nous écouter lorsque nous leur faisons remarquer qu’il existe de meilleures options pour la population canadienne, comme les services bancaires postaux. Ils devraient avoir honte. »

Appuyez la création d’une banque postale – téléchargez et signez la pétition

Le Canada a besoin d’une banque postale. Des milliers de municipalités rurales sont dépourvues de succursale bancaire, mais bon nombre d’entre elles ont un bureau de poste qui serait en mesure d’offrir des services financiers. De plus, près de deux millions de Canadiens et Canadiennes utilisent les services usuriers des prêteurs sur salaire et ont désespérément besoin d’une option de rechange. Une banque postale pourrait être la solution. Téléchargez et signez la pétition demandant au gouvernement qu’il exige de Postes Canada qu’elle offre des services bancaires postaux, et qu’elle se conforme à un mandat d’inclusion financière.

TÉLÉCHARGER LA PÉTITION