Nouvelles et activités

Share This

Questions des médias

Par enjeu

 

Calendrier des activités

Décembre 2019

9 déc - 13 déc

 

 

Bureau national du STTP

377, rue Bank
Ottawa (Ontario)  K2P 1Y3
Canada

Tél. : (613) 236-7238
Téléc. : (613) 563-7861
TTY : (613) 236-9753

commentaires@cupw-sttp.org

Showing 1 - 10 of 27 results

Pages

Vendredi 23 Novembre 2018
Samedi 24 Novembre 2018

Pages

Dernières nouvelles

Mardi 18 Décembre 2018
Le lundi 17 décembre a marqué la fin du processus de médiation imposé par la loi de retour au travail. L’arbitre-médiatrice, Elizabeth MacPherson, n’a pas réussi à amener les parties à conclure une entente, celles-ci demeurant trop éloignées. De plus, aucune entente pour prolonger de sept jours le processus de médiation n’a été conclue.
Vendredi 14 Décembre 2018
Au cours des dernières semaines, nos alliés ont dressé des lignes de piquetage devant des installations postales dans l’ensemble du pays pour protester contre la loi de retour au travail imposée par le gouvernement Trudeau et dénoncer le refus de Postes Canada de négocier des conventions collectives équitables pour les membres du STTP. Nous sommes très reconnaissants du soutien de nos alliés. Il est clair que les travailleuses et travailleurs des postes ne sont pas seuls; le mouvement syndical en entier nous appuie et est prêt à défendre le droit à la libre négociation collective.
Mardi 11 Décembre 2018
Selon une décision de 2016 de la Cour supérieure de l'Ontario, le droit de grève est garanti par la Charte - Pour diffusion immédiate - Ottawa - Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) intentera aujourd'hui auprès de la Cour supérieure de l'Ontario une contestation constitutionnelle de la loi de retour au travail adoptée par le gouvernement libéral il y a deux semaines.
Lundi 10 Décembre 2018
Le lundi 10 décembre 2018, la ministre du Travail, Mme Patty Hajdu, a nommé Mme Elizabeth MacPherson à titre de médiatrice-arbitre en vertu de la loi de retour au travail.
Vendredi 7 Décembre 2018
Ottawa – Très tôt ce matin, nous avons appris que des syndicats et des citoyennes et citoyens ont dressé des lignes de piquetage devant les établissements de traitement du courrier de Hamilton et de Kingston, en Ontario, pour dénoncer la loi de retour au travail imposée aux travailleuses et travailleurs des postes la semaine dernière et pour défendre le droit à la libre négociation collective. En solidarité avec les travailleurs et travailleuses des postes, les manifestants ont permis aux employées et employés de rentrer au travail, mais ont empêché le courrier de sortir de l’établissement.
Jeudi 6 Décembre 2018
Que fait Postes Canada? Pendant que votre comité de négociation se prépare à la phase de médiation prévue par la loi, Postes Canada fait ses bagages et quitte l’hôtel sans prendre la peine d’en aviser le syndicat. Quelle belle démonstration de classe et de respect! Il semble que Postes Canada n’a aucune intention de participer de façon intensive à la médiation prévue par la loi de retour au travail.
Jeudi 6 Décembre 2018
Ottawa – Très tôt ce matin, nous avons appris que des syndicats et des citoyennes et citoyens ont dressé des lignes de piquetage devant l’établissement de traitement du courrier de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, et à l’extérieur de l’aéroport, à Edmonton, en Alberta, pour dénoncer la loi de retour au travail imposée aux travailleuses et travailleurs des postes la semaine dernière et défendre le droit à la libre négociation collective. En solidarité avec les travailleurs et travailleuses des postes, les manifestants ont permis aux employées et employés de rentrer au travail, mais ont empêché le courrier de sortir de l’établissement.
Jeudi 6 Décembre 2018
Êtes-vous déjà allé en prison au nom de la justice? C’est ce qui vient d’arriver à six de nos amis et alliés. Austin Hiltz, Art Bouman, Justin Whitten, Brad Fougere, Darius Mirshahi et Tony Tracy ont été arrêtés le dimanche 2 décembre et détenus jusqu’au lendemain. Leur crime? Avoir manifesté pacifiquement à l’extérieur de l’établissement de traitement du courrier d’Halifax. Ils ont depuis été accusés de méfait et d’obstruction et comparaîtront en cour le 4 janvier prochain pour inscrire leur plaidoyer.
Mercredi 5 Décembre 2018
Ottawa – Très tôt ce matin, des syndicats et des citoyennes et citoyens d’Ottawa, en Ontario, ont dressé des lignes de piquetage devant l’établissement de traitement du courrier de l’avenue Sandford Fleming pour protester contre la loi de retour au travail imposée aux travailleuses et travailleurs des postes la semaine dernière et pour lutter en faveur du droit à la libre négociation collective. En solidarité avec les travailleurs et travailleuses des postes, les manifestants ont permis aux employées et employés de rentrer au travail, mais ont empêché le courrier de sortir de l’établissement.
Mardi 4 Décembre 2018
Ottawa – Ce matin, nous avons appris que des syndicats et des citoyennes et citoyens de London, en Ontario, ont dressé des lignes de piquetage devant l’établissement de traitement du courrier. En solidarité avec les travailleurs et travailleuses des postes, les manifestants ont permis aux employées et employés de rentrer au travail, mais ont empêché le courrier de sortir de l’établissement.

Appuyez la création d’une banque postale – téléchargez et signez la pétition

Le Canada a besoin d’une banque postale. Des milliers de municipalités rurales sont dépourvues de succursale bancaire, mais bon nombre d’entre elles ont un bureau de poste qui serait en mesure d’offrir des services financiers. De plus, près de deux millions de Canadiens et Canadiennes utilisent les services usuriers des prêteurs sur salaire et ont désespérément besoin d’une option de rechange. Une banque postale pourrait être la solution. Téléchargez et signez la pétition demandant au gouvernement qu’il exige de Postes Canada qu’elle offre des services bancaires postaux, et qu’elle se conforme à un mandat d’inclusion financière.

TÉLÉCHARGER LA PÉTITION