Nouvelles et activités

Share This

Questions des médias

 

Calendrier des activités

Février 2020

 

 

Bureau national du STTP

377, rue Bank
Ottawa (Ontario)  K2P 1Y3
Canada

Tél. : (613) 236-7238
Téléc. : (613) 563-7861
TTY : (613) 236-9753

commentaires@cupw-sttp.org

Showing 21 - 27 of 27 results

Pages

Mardi 18 Décembre 2018
Mardi 6 Novembre 2018

Pages

Dernières nouvelles

Vendredi 23 Novembre 2018
Ottawa – Ce matin, le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) et le Congrès du travail du Canada (CTC) ont dénoncé la loi de retour au travail du gouvernement Trudeau. Le STTP et le CTC réclament encore une fois la tenue de négociations libres et équitables entre le STTP et Postes Canada pour les deux plus importantes unités de négociation aux postes. La décision du premier ministre Trudeau place son gouvernement en conflit avec l’ensemble du mouvement syndical et va à l’encontre de ses belles paroles d’appui pour les syndicats. C’est la première fois que le gouvernement Trudeau dépose un projet de loi de retour au travail, et le message qu’il transmet aux employeurs est inquiétant.
Jeudi 22 Novembre 2018

Le Congrès du travail du Canada (CTC) se joint au Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) pour demander à Postes Canada de nég

Mercredi 21 Novembre 2018
Jusqu’ici, Postes Canada n’a changé sa position sur aucun des principaux enjeux du Syndicat. Pourquoi le ferait‑elle? Dans la décision qu’il a rendue, le juge Firestone a indiqué que, lorsque le gouvernement conservateur a déposé sa loi de retour au travail en 2011, Postes Canada a durci sa position dans les négociations. Cette loi a eu pour effet de « causer une entrave substantielle » et de « perturber l’équilibre d’un véritable processus de négociation collective ».
Mardi 20 Novembre 2018
Pour favoriser un règlement négocié et mettre fin aux activités de grève, la ministre du Travail, Mme Patty Hajdu, a confié un nouveau mandat à M. Morton Mitchnick. Le gouvernement dit convenir qu’un règlement négocié est la meilleure solution à long terme et croire à la libre négociation collective. Il accepte de renouveler le mandat du médiateur Morton Mitchnick pour une courte période. Le STTP estime toutefois que la menace de loi de retour au travail pourrait miner la possibilité de conclure un règlement négocié. Avec l’aide du médiateur, nous ferons de notre mieux pour conclure une entente le plus rapidement possible. Nous saurons bientôt s’il s’agit d’une réelle tentative d’en arriver à des règlements négociés.
Mardi 6 Novembre 2018
Tôt dans la soirée du 5 novembre, les consœurs Jan Simpson et Nancy Beauchamp et les confrères Mike Palecek et Sylvain Lapointe se sont réunis avec la ministre du Travail, Patty Hajdu, et la ministre des Services publics, de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité, Carla Qualtrough. La réunion avait pour but de discuter de l’état d’avancement des négociations. Nous avons réitéré notre détermination à conclure des conventions collectives négociées.
Mercredi 24 Octobre 2018
Le mercredi 24 octobre 2018, la ministre du Travail, Patty Hajdu, a nommé M. Morton Mitchnick à titre de médiateur spécial pour aider les parties à conclure des conventions collectives négociées. Votre comité de négociation travaillera avec le médiateur spécial et M. Peter Simpson, directeur général du Service fédéral de médiation et de conciliation, dans le but d’obtenir les améliorations nécessaires à nos conventions collectives.
Mardi 29 Mai 2018
Le 7 juin, jour du scrutin en Ontario, arrive à grands pas. Il importe que les membres du STTP s’intéressent aux prochaines élections provinciales, et surtout, qu’ils aillent voter. Un gouvernement provincial peut avoir une grande influence sur la vie des travailleurs et travailleuses.

Appuyez la création d’une banque postale – téléchargez et signez la pétition

Le Canada a besoin d’une banque postale. Des milliers de municipalités rurales sont dépourvues de succursale bancaire, mais bon nombre d’entre elles ont un bureau de poste qui serait en mesure d’offrir des services financiers. De plus, près de deux millions de Canadiens et Canadiennes utilisent les services usuriers des prêteurs sur salaire et ont désespérément besoin d’une option de rechange. Une banque postale pourrait être la solution. Téléchargez et signez la pétition demandant au gouvernement qu’il exige de Postes Canada qu’elle offre des services bancaires postaux, et qu’elle se conforme à un mandat d’inclusion financière.

TÉLÉCHARGER LA PÉTITION