Pas de préavis de 72 heures… Pour l’instant!

Partager

Lundi 24 Septembre 2018
2015-2019/417
No. 37

Le Conseil exécutif national du STTP a décidé de ne pas remettre un préavis de grève de 72 heures pour l’instant. Il préfère donner à Postes Canada la possibilité d’enfin donner suite à nos revendications. Le Syndicat est toujours déterminé à conclure les conventions collectives que vous méritez.

 

Soyez prêts

Quand on négocie, les choses peuvent bouger rapidement, d’où l’importance de se tenir prêts. Le Conseil exécutif national pourrait avoir à remettre un préavis de 72 heures si les négociations ne progressent pas.

 

Où en sommes-nous?

En ce moment, la balle est dans le camp de Postes Canada. Nous lui avons remis des offres globales le 14 septembre et nous attendons une réponse. Le temps dira si Postes Canada prend nos revendications au sérieux, mais nous devons être prêts à toute éventualité.

 

Tenez-vous au courant!

À l’aube de ce qui pourrait être un moment crucial des négociations, il est plus important que jamais de se tenir au courant. Surveillez les tableaux d’affichage, vos courriels et inscrivez-vous au Somm@ire-STTP https://www.sttp.ca/fr/sommaire-sttp .

 

Ensemble, nous vaincrons!

 

Solidarité,

Nancy Beauchamp
Négociatrice en chef, unité des FFRS
Sylvain Lapointe
Négociateur en chef de l’unité urbaine