Plus d’une centaine de cases postales « communautaires » dévalisées

Share This

Mardi 18 Novembre 2014

Pour diffusion immédiate

THUNDER BAY (Ontario) – Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) a appris qu’un grand nombre de cases postales « communautaires » ont été dévalisées au cours de la fin de semaine à Thunder Bay. Plus d’une centaine de résidents se sont ainsi fait voler leur courrier.

« Ces boîtes “communautaires” sont une manne pour les voleurs », explique Joanne Nowosad, présidente de la section locale de Thunder Bay du STTP. « La livraison à domicile est une bien meilleure option et elle est plus sécuritaire pour la population. »

Il y a un an, Postes Canada a annoncé qu’elle mettrait fin au service de livraison du courrier à domicile, obligeant ainsi l’ensemble de la population canadienne à se convertir au service de livraison aux boîtes postales « communautaires » (BPCOM). À l’origine, les BPCOM étaient une mesure provisoire qui devait s’appliquer exclusivement dans les nouveaux développements résidentiels. Depuis l’annonce des réductions de service à Postes Canada, 423 municipalités ont adopté des résolutions ou envoyé une lettre appuyant le maintien du service de livraison à domicile, exigeant l’arrêt des changements au service de livraison tant que des consultations en bonne et due forme n’auront pas eu lieu ou s’opposant aux plans de Postes Canada et des conservateurs visant le service postal public.

« Postes Canada compte installer de nouvelles boîtes postales fabriquées aux États-Unis, mais elles seront tout aussi facile à dévaliser », affirme Joanne Nowosad.

« Postes Canada est en voie d’afficher des profits encore cette année. Elle devrait utiliser ses profits pour améliorer les services, comme élargir le service de livraison à domicile, ce qui permettrait de mettre fin à ces vols de courrier. »

-30-

damaged CMBs in Thunder Bay, January 2015

damaged CMBs in Thunder Bay, January 2015

Renseignements : Joanne Nowosad, au 807-627-2819, ou par courriel à cupwthunderbay@yahoo.ca, ou Aalya Ahmad, au 613-327-1177.